Wednesday, June 14, 2006

Unis pour dire oui aux droits de l’enfant

Des enfants formes, des enfants organises, des agents de transformation, tel est le thème retenue cette année encore par les responsables du programme de Développement de Zone de la Gonave, PDZ PACODES en vue de comme commémorer la journée nationale de l’enfant le week- end dernier.

Sous l’hospice de la section Advocacy de ce PDZ, environs une centaine d’enfants ont anime deux journées de spectacle pour signifier cette date. Poèmes, danses, sketchs, chants et exposition d’œuvres artisanaux ont été les principaux produits aux spectacles.
Articule autour du droit de l’enfant, et de`la paix dans le monde, les enfants de PACODES ont aisément fait entendre leur voix a travers ce qu’ils ont respectivement présent talent.
Débute dans la matinée du samedi 10 juin dernier, la première journée s’est déroule dans un cadre enchanteur d’un vaste terrain en présence des plusieurs responsables de PDZ, des représentants du bureau régional et central de la Wold Vision, des parents et des membres de la presse.

A l’occasion de la journée internationale de l’enfant, les responsable ont deliberement fait des enfants leur propres porteurs de messages. laisse les enfants s’exprimer, selon les une idanimatrices et instigatrices du show, Anne Bernadette Lapointe et Martha Exhilhomme. Ainsi, ils se sont mis ensemble dans le décor de la scène et assuraient eux-mêmes l’animation du spectacle. Comme des « petits pro » les enfants pour la plupart des filles se sont montres épatantes tant a travers leur présentations qu’a travers leur improvisation.

Le dimanche 11 juin, soit le lendemain, les enfants ont clôture les deux journées culturelles avec un concert de chants toujours autour du droit de l’enfant. Agrémente de danses folkloriques, le concert a fait beaucoup de spectateurs. Sous la direction de Jocelyn Jean Louis, maître de chants et animateur social au sein du bureau central de la World Vision les enfants pour la plupart age de 12 ans ont littéralement vide leur répertoire musical devant une assistance qui n’a pas cache leur satisfaction.



Tous les week end, des animatrices des huit communautés du PDZ PACODES forment régulièrement des enfants parraines par la World Vision Australie dans le domaine culturel et éducatif.
Nonobstant l’inaccessibilité de l’information qui sévit généralement dans ces zones reculees du pays, les enfants du programme des PDZ manifestent sans peine leur degré d’apprentissage qui étonnent plus d’un.
Dans ces mots de circonstance, le coordonnateur de PDZ PACODES Craaf Jean Jacques a mis l’accent sur l’importance de la journée international de l’enfant et a invite l’assistance a réfléchir sur la question de l’enfance en Haiti. Du même coup porter les parents a se sensibiliser sur le fait que chaque enfant ne a droit a l’éducation. En dernier lieu, le coordonnateur se dit pencher vers l’idée d’une création d’association d’enfants qui auront pour objectif de défendre leur droits auprès des autorités du pays.
La world vision depuis des années se donne pour mission d’aider les enfants des zones rurales dans les différentes régions d’Haiti.
Signalons que la région de la Gonâve compte 4 PDZ (Programme de Développement de Zone). PACODES compte à lui seul 13 groupes d’enfants repartis dans 8 communautés : Lotore, Plaisance, Bois Brule, Plaine Mapou, Marre Sucrin, Grande Source, Bois Noir et Nan Cafe qui en est la matrice.

Jean Samuel Pierre Louis
samticket@hotmail.com

0 Comments:

Post a Comment

<< Home